Etape 6. Manger varié… petit rappel

Publié le Mis à jour le

Manger varié est le meilleur moyen d’apporter à son organisme tout ce dont il a besoin. manger variéChaque  famille d’aliments est importante, la seule dont on peut se passer c’est celle des produits sucrés.

Les légumes et les fruits fournissent des fibres (régulent le transit). Ils apportent aussi des  vitamines, surtout sous forme de crudités.

Les protéines sont les briques de notre corps, elles participent au renouvellement cellulaire, permettent la contraction musculaire. On  trouve celles de très bonne qualité dans la viande, le poisson et les oeufs.  (pour les végétariens, l’association de certaines céréales  avec des légumineuses permet aussi d’obtenir un bon apport de protéines).

Les produits laitiers sont source de calcium et aussi de protéines (mais moins que viande, oeuf et poisson). Les fromages apportent aussi des matières grasses saturées en quantité (les moins intéressantes) .

Les féculents fournissent les glucides dont a besoin notre organisme et nous calent d’un repas à l’autre.Ils apportent de l’énergie à notre cerveau et sont utilisés dans la contraction musculaire.

Les matières grasses nous apportent de l’énergie, sont des constituant de nos membranes cellulaires, et un apport équilibré a un rôle préventif dans les maladies cardio-vasculaires. Les acides gras essentiels (que notre organisme ne fabrique pas et qui sont apportés par l’alimentation) , oméga 3 et 6, jouent aussi un rôle dans les fonctions cognitives. On privilégiera les matières grasses d’assaisonnement (les huiles de colza et d’olive) et les poissons gras.

L’eau enfin est la seule boisson indispensable, elle maintient l’hydratation, participe aux échanges cellulaires et à l’équilibre acido-basique.

Les recommandations, que l’on retrouve notamment sur http://www.mangerbouger.fr/, conseillent pour des adultes (on trouve sur ce site les conseils pour chaque population (age, sexe..) : les fameux 5 portions de fruits et légumes par jour, une protéine 1 à 2 fois par jour, un produit laitier 3 fois par jour, des féculents à chaque repas.

A partir de la liste des aliments que vous aimez, rédigée en étape 5, constituez des menus variés. C’est plus simple de savoir dans quelle catégorie se situe les aliments bruts, alors limitez les produits industriels surtout  ceux qui ont des listes d’ingrédients très très longues.

L’étape suivante N°7 permet de limiter des prises alimentaires non liées à la faim.

Une réflexion au sujet de « Etape 6. Manger varié… petit rappel »

    […] dresser un premier  bilan. Nous verrons que faire de ce bilan dans une prochaine étape. Allez en étape 6 pour des apports […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s