Diététicien / Nutritionniste, des dénominations différentes pour désigner un même métier ?

Publié le Mis à jour le

Très souvent, en consultation, nous recevons des patients qui font une distinction entre bonhomme-blanc-interrogationdiététicien et nutritionniste, comme si ces deux termes traduisaient une expertise et un niveau d’étude différent. Le nutritionniste serait alors l’expert incontesté du conseil alimentaire. Régulièrement, des patients franchissent la porte de notre cabinet, attirés par la dénomination « nutritionniste » inscrit sur notre plaque en plus de « diététicien ». Ainsi, Dans la pensée courante, le nutritionniste serait un médecin plus à même de dispenser des conseils alimentaires qu’un diététicien. Face à ce constat, quelques définitions et précisions s’imposent !

La diététique est la science de l’équilibre alimentaire. La nutrition désigne quant à elle l’ensemble des processus d’assimilation et de dégradation des aliments qui ont lieu dans l’organisme, lui permettant d’assurer ses fonctions essentielles et de croître. La nutrition fait donc référence à l’aspect physiologique de l’alimentation, c’est-à-dire au devenir des aliments une fois ingérés et aux fonctions qu’ils assurent. De ces connaissances physiologiques découleront des conseils diététiques permettant d’assurer l’homéostasie. La diététique utilise la nutrition en tant que soin en y intégrant une dimension culturelle, gastronomique et sociale. L’acte de manger se décline beaucoup plus largement qu’à travers la satisfaction d’un besoin biologique. Il se trouve au carrefour de l’affectif, du culturel et du social[1]. Ainsi, nous constatons que ces deux sciences sont complémentaires et non opposées, alors pourquoi faire la distinction entre diététiciens et nutritionnistes ?

Cela n’a en fait pas de sens. Le diététicien nutritionniste est le professionnel de santé expert en alimentation et nutrition, reconnu pour l’état. Ce titre s’obtient à l’issu d’un bac +2 (DUT ou BTS). L’ensemble des conseils nutritionnels délivrés sont fondés sur des recommandations nationales et internationales en vigueur ainsi que sur les résultats des recherches scientifiques[2]. Il existe un autre professionnel de la nutrition, le médecin nutritionniste. Ce médecin a complété sa formation par un DESC1 en Nutrition. La nutrition n’est donc pas une spécialité de médecine comme la cardiologie ou encore l’oncologie. Le médecin nutritionniste diagnostique et prend en charge des troubles en lien avec la nutrition. Le diététicien nutritionniste a, lui, une approche plus concrète et plus ciblée sur votre pratique alimentaire avec, pour notre part, une durée d’1h à 1h30 allouée à une première consultation avec une expertise et des outils de diagnostic et de suivi spécifiques.

Légalement, tout acte de soin diététique à visée préventive et/ou curative est réservé au diététicien nutritionniste et au médecin nutritionniste. Nous retrouvons le terme « nutritionniste » dans l’intitulé de ces deux corps de métier alors que d’un côté le titre de diététicien nutritionniste s’obtient avec un bac +2 et de l’autre côté la formation DESC1, en parallèle des études de médecine, s’obtient à l’issu de quelques dizaines d’heures de formation théorique et d’une formation pratique. En tant que telle, la dénomination « Nutritionniste » ne signifie rien et n’est en aucun cas garante d’une qualité de suivi. Attention donc aux dénominations multiples, dénuées de sens, à visée surtout commerciale. Le répertoire national ADELI recense les professionnels de santé réglementés, qu’ils exercent en activité libérale ou salariale. Tout diététicien nutritionniste diplômé possède un numéro de professionnel ADELI.

Au final, outre le niveau d’étude, le bon sens et la curiosité sont de rigueur.

Pierre Sciauvau, diététicien nutritionniste

[1] Institut national de prévention et d’éducation pour la santé

[2] Association Française des Diététiciens Nutritionniste

Atelier cuisine gratuit pour les seniors

Publié le

Je relaie cette information :

VAL-DE-MARNE – 13 FÉVRIER 2019 – VINCENNES

Atelier/déjeuner Silver Fourchette : 

La galette des rois du début de l’année sera l’occasion pour les seniors à partir de 60 ans de se retrouver à Vincennes, le mercredi 13 février 2019, autour d’un atelier de cuisine puis déjeuner de dégustation. Au programme : le matin, on s’informe et on cuisine le plat (surprise) et la galette avec une diététicienne et un chef de Cuisine & Santé, puis à l’heure du déjeuner, on déguste jusqu’à satiété !

Informations pratiques : 

Mercredi 13 février 2019 à 10h

Espace Pierre Souweine – 70, rue de Fontenay – 94300 Vincennes

Gratuit, dans la limite des places disponibles. Inscription obligatoire au plus tard le 8 février 2019, auprès du service Animations Seniors : 01 43 98 66 90 / animationsseniors@vincennes.fr

En partenariat avec Cuisine & Santé.

Formation et relaxation pour les aidants

Publié le Mis à jour le

Le réseau Partage 94 propose….

2019-02 Savoir se ménager pour mieux accompagner_AIDANT_Page_1

2019-02 Savoir se ménager pour mieux accompagner_AIDANT_Page_2

Les nouvelles recommandations

Publié le Mis à jour le

Santé Publique France a présenté les nouvelles recommandations sur l’alimentation, l’activité physique et la sédentarité. Voici l’infographie

 

2019-01-22 Infographie nouvelles reco

Tout sur la Chirurgie Bariatrique

Publié le Mis à jour le

Vous vous posez des questions sur la chirurgie de l’obésité, ce livre vous apprendra plein de choses et vous guidera dans les démarches à entreprendre si vous êtes concernés. Ce que j’aime particulièrement c’est qu’il vous informera sur le parcours à suivre pour mettre toutes les chances de votre coté.

Sébastien Czernichow, médecin nutritionniste, décrit dans ce livre le parcours de soin des patients obèses, avant et après la chirurgie de l’obésite. Il montre les étapes de leur prise en charge, la préparation nécessaire aux interventions chirurgicales, et souligne l’importance d’un encadrement par une équipe pluridisciplinaire sur le long terme.

R2AHY_HGSieb4vEkSygo2g-livre_pr_Czernichow